Accueil Patrimoine Eglise 

L'église

L'église, construite sur le coteau aux alentours du XIème siècle, a été modifiée au XVème siècle puis fortement remaniée au XIXe siècle, notamment la toiture.

église

La tour, ou clocher, abrite une cloche datant du  XVe siècle, la cloche LOUIS-CHARLES (1431), réalisée en bronze, bénie et baptisée en 1724 par Louis Charles. Elle dépendait au moyen âge de l’abbaye de St Julien à Tours, et est composée d’une nef unique et d’un chœur doté de chapelles collatérales de style flamboyant.

eglise

Le chevet plat de l’église est éclairé par une grande verrerie,  décorée d’un vitrail datant  du XVIe siècle représentant la fontaine de vie.

Le vitrail, restauré en 1895, représente la Croix dressée au milieu d'un pressoir où tombe en jets le sang du Christ. Ce sang vermeil s'échappe de la cuve par quatre mascarons qui figurent les attributs des quatre évangélistes. Les apôtres, la Vierge et sainte Madeleine se tiennent autour de la cuve. Cette scène fait peut-être allusion à l’ermite Antoine et à sa fontaine. Elle rappelle également la fresque datée de la fin du XVe siècle qui se trouve dans la tour de  la tour sud de l’église Saint-Mexme à Chinon.

 A l’intérieur de l’église, vous pouvez observer  un panneau sur bois, peint, datant de 1594, classé aux monuments historiques, représentant la vie de SAINT CLAUDE. Ce panneau est un fragment encadré de l’œuvre originale, un polyptyque. Celui-ci représente des scènes de la vie de Saint Claude dans 6 cartouches accompagnés de légendes.

On peut également y observer une vierge dite « Vierge sur le globe » datant de 1837 en céramique. La statue représente la Vierge debout sur le globe écrasant un serpent. L’artiste, Charles-Jean AVISSEAU (1795-1861) fut le chef de file d’une école de céramique tourangelle, et a copié la technique de Bernard Palissy. Il a surtout produit des œuvres d’inspiration naturaliste en trompe l’œil figurant des lézards, des serpents, des poissons ou des feuillages. De nombreuses de ses œuvres et des œuvres de son atelier (vases, suspensions, plats, présentoirs) sont conservés au musée des Beaux-arts de Tours. Une sculpture de St Antoine contemplant la croix est visible à l'intérieur de l'église et est  composée de 2 pièces en céramique peintes en blanc et assemblées ( réalisée également par Charles-Jean AVISSEAU en 1838).

 

Médiathèque

Médiathèque

Publications

Publications

Associations

Associations

Gâtine Choisilles

Gâtine Choisilles

Les Quatre Vents

Les Quatre Vents